La vente d’objets d’art marocain de P. Bergé rapporte 1,4 million d’euros

Par : Mehdiidem | Le 02 nov 2015

Samedi dernier s’est tenue au palace Es-Saadi de Marrakech la vente aux enchères d’objets d’art marocain de l’homme d’affaire et collectionneur d’art Pierre Bergé et de son défunt compagnon Yves Saint-Laurent.

Bijoux, tapis, broderies, céramique, meubles, tableaux et éléments d’architecture constituaient l’essentiel de cette riche collection qui témoigne de l’amour que portaient l’emblématique couple de la mode pour le Maroc, la culture marocaine et en particulier la ville de Marrakech où ils ont construit notamment la fameuse Villa Majorelle, l’un des hauts lieux touristiques de la ville ocre.

La vente de la collection a rapporté 1,4 million d’euros, soit 3,5 de plus que l’estimation initiale, a rapporté la maison de ventes Arcturial, organisatrice de la vente. Parmi le top des ventes on trouve une porte de mosquée du XVIIème siècle qui a rapporté 93 000 euros (environ 1 million de dirhams), une ceinture de mariage (mdemma) en or et émeraudes de Fès vendu à 57 000 (612 000 dirhams) ou encore un coran manuscrit datant du XVème sicèle adjugé à 47 000 euros ( environ 500 000 dirhams).

Pierre Bergé a confié à l’agence France Presse que cette vente aux enchères a pour but de récolter de l’argent pour construire le musée Yves Saint-Laurent à Marrakech près de la villa Majorelle, un musée dédié aux créations du couturier qui verra le jour en 2017.

 
Moyenne: 2 (1 vote)
Chaque sortie d’un nouvel opus de Star Wars est un événement planétaire, mais pas... Plus
Le Festival International du Film de Marrakech a commémoré à sa façon les 40 ans de... Plus
Tout le monde connaît aujourd’hui la fameuse tendance DIY (Do It Yourself) qui peut... Plus

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.
Image CAPTCHA
Tapez les caractères sur l'image en dessus